J’ai décidé de me passer de Google pour mes données qui me sont importantes. Si vous avez envie d’apprendre, voici comment j’ai fait. Ce guide n’est pas en version définitive, il sera mis à jour régulièrement afin de donner plus de détails sur les différentes étapes.

Trouver où mettre les données : chez moi ? un hébergeur ?

L’idéal quand on souhaite maîtriser ces données, c’est de maîtriser également là où elles sont stockées. Pour cela une bonne (la meilleure ?) solution c’est d’avoir un PC chez soit qui tourne 24h/24. Cependant, ça demande d’avoir les connaissances suffisantes pour installer un environnent sécurisé, le maintenir à jour et veiller à ce qu’il soit accessible en permanence. La seconde solution (celle que j’ai choisie) est de faire confiance à un tiers pour héberger ses données. Ce choix est un bon compromis, on évite les problèmes matériels, on ne gère que les outils que l’on installe et on a la possibilité de choisir où sont nos données.

Par exemple, chez OVH pour moins de 30€ / an, vous aurez un nom de domaine, un hébergement et 10 boîtes mails.

Quels outils utiliser pour accéder à mes mails, gérer mon carnet d’adresses et mes agendas

L’avantage des services proposés par Google c’est qu’ils sont tous inter-connectés. Vous vous identifiez une seule fois et vous avez accès à vos mails, contacts, agendas, fichiers… Des alternatives gratuites et OpenSource existent. Ma préférée et celle que j’utilise, c’est Owncloud. Au départ, leur but était de proposer un DropBox personnel, puis au fil du temps de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées. Aujourd’hui, l’installation de base permet de gérer ces fichiers, ces agendas et ces contacts. Avec l’ajout du plugin Roundcube, on obtient l’accès aux mails.

Installer et configurer

Commencez par télécharger l’installateur web d’Owncloud  (clic-droit enregistrer-sous). Ensuite, il faut vous connecter par FTP à votre hébergement, pour cela vous pouvez utiliser Filezilla. Une fois connecté transférer le fichier. Ouvrez votre navigateur internet, entrez votre nom de domaine, puis terminez par “/setup-owncloud.php”. Vous arriverez sur la page d’installation d’Owncloud, à partir de là suivre les instructions à l’écran. Et voilà, vous avez une plateforme pour synchroniser vos fichiers, contacts et agendas.

Occupons-nous maintenant des mails. Première étape, télécharger Roundcube, c’est un outil pour accéder à ces mails depuis le web. Décompressez l’archive puis envoyer les fichiers par FTP sur votre hébergement. Créer par exemple un dossier “roundcube”. Pour l’installer, allez sur http://mondomaine.com/roundcube et suivez les étapes. Après avoir terminé, connectez-vous avec votre compte mail et c’est voilà.

 Synchroniser avec mon téléphone

Avoir tous ces services accessibles depuis un navigateur c’est bien, avoir l’accès depuis votre mobile (Android), c’est encore mieux. Le plus simple, c’est les mails, en principe, vous devez déjà avoir sur votre téléphone une application pour lire les mails. Il suffit alors d’ajouter un nouveau compte.

Owncloud fournit une API répondant au standard CALDAV et CARDDAV, ces deux normes servent à pouvoir synchroniser des listes de contacts et des agendas. La partie agenda utilise CALDAV, l’application Caldav Sync Adapter fonctionne parfaitement. Installer l’appli puis dans les paramètres de votre mobile, aller dans “Ajoutez un compte”, là vous aurez l’option “Caldav Sync Adapter”. Saisir votre login et mot de passe de votre compte Owncloud. Pour l’url saisissez http://mondomaine.com/remote.php/caldav. Attendez quelques minutes que les données soient téléchargées, puis vous pourrez ajouter vos calendriers depuis l’appli Agenda.

La partie contacts suit le même principe que les agendas, pour la synchro j’utilise CardDAV. Après avoir installé l’application, ajoutez un compte, choisissez l’option “CardDAV”, entrez vos identifiants Owncloud puis l’url http://mondomaine.com/remote.php/carddav. Dans les options de l’application, vous pouvez choisir de synchroniser du serveur vers le mobile ou alors d’avoir une communication dans les deux sens. La seconde option est préférable, comme ça peut importe depuis quelle interface vous modifiez vos contacts, ils seront toujours à jour sur tous les supports.

 

Et voilà, vous êtes maintenant un peu plus autonome et libre :)